Commission énergie du Parti communiste français

Commission énergie du Parti communiste français
Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse des Maires de Limay et Porcheville du 15/11/2013.

Communiqué de presse des Maires de Limay et Porcheville du 15/11/2013.

 

Le 13 novembre nous avons rencontré, en mairie de Limay, les Directions d’EDF sur l’avenir de la centrale thermique de Porcheville.

La délégation d’EDF était composée de M. Butet, Directeur régional d’EDF, M. Galan Directeur du développement territorial des Yvelines et de Mme Fernandes Directrice de la centrale thermique de Porcheville.

Cette rencontre nous a permis d’affirmer ensemble nos exigences quant à l’avenir de la centrale et d’obtenir des informations sur les intentions d’EDF vis-à-vis de ce site industriel.

Ce que nous avons dit :

Nous avons profité de cette rencontre pour dire que nous souhaitions avoir des informations fiables quant à l’avenir de cette centrale car des informations contradictoires circulent à ce sujet.

Nous avons replacé le sujet dans le contexte du bassin de vie du Mantois marqué, au cours des 10 dernières années, par un déclin économique lié à la fermeture d’entreprises industrielles employant des milliers de salariés.

Nous avons réaffirmé notre accord pour que ce site conserve son caractère industriel. Proche du fleuve, de la ligne de chemin de fer, connecté au grand réseau de transport électrique, ce site dispose d’atouts exceptionnels pour conserver son caractère industriel à vocation énergétique.

Nous avons évoqué l’apport de cette unité de production électrique dans l’économie du bassin de vie avec les ressources financières versées aux collectivités locales (CET), le travail induit que cela génère au niveau des entreprises prestataires et l’activité économique liée à la consommation des 230 agents EDF vivant dans ce bassin de vie.

Nous avons insisté pour qu’EDF décide rapidement d’implanter sur le site en friche de l’ancienne centrale au charbon (POA) une nouvelle centrale électrique moderne permettant d’assurer une continuité historique, économique et sociale, gage du maintien des compétences. La fermeture de cette centrale, sans reconstruction de nouveaux moyens de production sur le site, serait catastrophique pour l’économie de ce bassin de vie et pour l’emploi.

Les réponses des Directions d’EDF :

Les Directions d’EDF nous ont confirmé leur volonté de rester propriétaire du foncier à Porcheville.

Elles ont indiqué que la crise économique et le développement des énergies renouvelables généraient une baisse du niveau d’appel sur le réseau des centrales thermiques. Les heures de fonctionnement de la centrale de Porcheville ont été en 2013 inférieures aux prévisions.

Elles nous ont indiqué qu’à terme il y aura probablement la reconstruction de nouveaux moyens de production mais que pour le moment aucune décision n’était prise. Les orientations en termes de politique énergétique étant prises au niveau national à partir de scénarii de croissance établis dans la concertation.

Elles nous ont confirmé que les autorisations de produire de l’électricité, dans les conditions actuelles, avaient été fixées par l’Etat jusqu’en 2023. Après cette date le processus de fermeture des 4 tranches sera enclenché.

En conclusions :

Les Directions nous ont confirmé la fermeture de la centrale de Porcheville en 2023.

Elles se sont engagées à rester propriétaire de ce site.

Aucune décision n’est prise pour l’implantation d’une nouvelle centrale sur ce site.

Il est donc nécessaire que les élus du bassin de vie se mobilisent pour qu’EDF décide le plus rapidement possible d’investir sur ce site afin d’éviter une rupture entre le présent et le futur.

 

Eric Roulot Paul Lebihan

Maire de Limay Maire de Porcheville

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.